f88 cá độ

Une célèbre marque de cornichons disparaît alors que la compagnie annonce la fermeture de ses portes

C'est la fin pour cette marque de « pickles » adorée des Québécois

f88 cá độLiên kết đăng nhập
Ma Fourchette
Publié il y a 4 mois
f88 cá độLiên kết đăng nhập
Coronation

La disparition des cornichons Coronation entraînera malheureusement la perte de 283 emplois, dont 107 au Québec.

Les Aliments Whyte's, qui produisaient les cornichons Coronation, ont annoncé la fermeture de l'entreprise au début du mois.

C'est un employé de longue date qui a confirmé la nouvelle à TVA Nouvelles: «C’est plate, ça aurait pu finir autrement. Ils auraient pu au moins vendre les marques pour que ça continue.»

Alors que la grande majorité des anciens employés des Aliments Whyte's sont au chômage depuis deux semaines, ceux-ci avaient reçu l'ordre de ne pas ébruiter la nouvelle.

L'entreprise, qui était le plus important producteur de cornichons, de relish et de cerises au marasquin au Canada, avait été fondée en 1892. Au fil des années, l'entreprise avait développé les marques Coronation, Mrs. Whyte’s, Saroli et Strub’s, puis elle est devenue responsable de la production pour d’autres marques, comme Le choix du président (Loblaws), Great Value (Walmart) et Compliments (Sobey/IGA).

f88 cá độLiên kết đăng nhập

Lorsque l'entreprise s'est placée sous la protection de la loi sur la faillite et l'insolvabilité à la fin du mois d’août, la propriétaire, Elisabeth Kawaja, a tenté de vendre l’entreprise, mais elle n’a pas réussi.

Les activités des deux usines de l'entreprise ont cessé le 6 octobre, soit à la date butoir pour une vente.

f88 cá độLiên kết đăng nhập

Les deux usines des Aliments Whyte's se trouvent à Wallaceburg, en Ontario, où on employait 172 personnes, ainsi qu'à Saint-Louis, en Montérégie, où 48 personnes y travaillaient.

Les Aliments Whyte's opéraient aussi un centre de distribution sur le bord de l’autoroute 15, à Sainte-Thérèse, où se trouvait aussi le siège social. Cinquante-neuf personnes y ont perdu leur travail.

Les documents du syndic de faillite indiquent que le démantèlement d’Aliments Whyte’s est déjà commencé. L’usine de Saint-Louis a d'ailleurs été vendue à un concurrent québécois, Putter’s, pour la somme de 7,45 M$, le 29 septembre.

Rappelons qu'en 2022, une usine à Laval, qui appartenait à Aliments Whyte's, avait dû fermer ses portes «afin d’assurer la survie et l’avenir de l’entreprise».
Source:
fun88 cazino đăng nhập fun88 link đăng nhập fun88 dang nhap fun88 cá độ bóng đá trực tuyến fun88